Vous trouverez en PJ:
L’affiche pour le Stage de Formation Technique et Pédagogique (FTP)
Le programme proposé pour la journée

Chers amis,

Vous trouverez en PJ l’affiche pour le Stage FTP-03 au dojo de l'ASOR à Schiltigheim.

Je me permets de rappeler l’esprit dans lequel ces Formations sont organisées et encadrées.

J’insiste sur deux points sur lesquels nous avons sans doute mal communiqué.

- La préparation aux passages de grades ; bien sûr, comme tout cours ou stage d’aïkido, les FTP constituent une préparation aux passages de grades et permettent aux futurs candidats, comme à leurs professeurs, de soulever des problèmes spécifiques à cet exercice et d’avoir un échange, une discussion, avec tous les participants, y compris, bien sûr, avec les responsables du stage ; mais ceci ne constitue pas l’essentiel du propos et donc, évidemment, n’exclus pas les pratiquants qui ne présentent pas de grades

- Préparation au Brevet Fédéral ; même remarque que pour les passages de grades: de plus, en l’état actuel de la règlementation fédérale, les heures de FTP sont comptabilisées pour permettre de présenter l’examen ; mais les pratiquants qui ne se préparent à passer un Brevet Fédéral, ne doivent, en aucun cas, se sentir exclus des FTP ; le travail qui s’y fait est bénéfique à tout aïkidoka et peut surtout être très enrichissant pour tous les enseignants.

A cet égard je me permets d’insister sur le fait que les FTP sont prioritairement destinés aux enseignants de tout niveau ; les plus novices pour trouver des réponses ou des solutions , les plus aguerris pour aider à apporter des réponses et des solutions ;venir aux FTP n’est pas revenir à « l’école » , venir aux FTP c’est pousser la porte d’un dojo où des pratiquants d’Aïkido viennent pour échanger : « donner- recevoir », n’est-ce pas un des socles fondateur de notre discipline ?

Très amicales salutations

Hanns Robert – Président

Comité Inter Départemental d’Alsace FFAAA

Tél.: 06 08 32 17 66 - 09.79.52.55.05

http://www.aikido-alsace.com

PS: Ce message est prioritairement adressé aux enseignants ; je leur demande de le relayer le plus largement possible auprès de leurs élèves, ne serait-ce que par solidarité avec leurs camarades qui s’évertuent de rendre ces formations les plus riches et les plus attractives possibles